S'éprendre de mots... à bras le corps

En juin 1998, Alain Badiou revient à l’ENS, dans la salle de spectacle, pour voir ce qu’une jeune compagnie a fait de son texte Ahmed philosophe. Le spectacle s’appelle Les Pantalonnades d’Ahmed, la mise en scène est signée A n n e - F r é d é r i q u e  B o u r g e t, l a C o m p a g n i e  M a s k a n t ê t e est née.

Depuis, elle ne cesse de s’emparer de textes puissants du répertoire classique et contemporain pour leur faire « rendre langue » sur le plateau dans un corps à corps avec les comédiens et le musicien. « H i c  e t  n u n c » le spectacle est créé à partir des propositions du plateau et trouve sa forme dans la rencontre entre les corps et les mots, le rythme et l’espace.

La Compagnie Maskantête propose des projets de théâtre contemporain pour tous et explore ce qui se joue entre les corps et les mots en proposant des spectacles et des ateliers avec l’ambition modeste mais réelle de  c r é e r  et de  t r a n s m e t t r e.

Installée dans le Nord depuis 2001  elle propose un théâtre de la rencontre qui se mêle de préoccupations poétiques, politiques et pédagogiques et s'est engagée dans une opération de   c o n t a m i n a t i o n   m a s s i v e   a u   t h é â t r e   c o n t e m p o r a i n, développant de nombreuses actions de médiation culturelle et de pédagogie du théâtre, parcourant le territoire et fédérant toutes les générations